Reims

ORGANISATION DU DES

Nombre d’internes en poste : 4
Nombre de postes ouverts (2020-2021) : 2
Nombre de MCU-PH en poste : 1
Coordonnateur du DES de santé publique : Pr Damien Jolly

(MàJ : Juin 2021)

 

 

La subdivision de Reims

Situation

Reims est la capitale économique de la Champagne. C’est une ville agréable, située à moins
d’une heure de Paris en TGV. Connue pour sa célèbre cathédrale mais surtout pour son beau
vignoble champenois et sa fameuse montagne (même si celle-ci ne dépasse pas 300 m de
haut… elle mérite bien d’aller y faire quelques balades).
Dans le coin, c’est visites de caves obligatoires (avec dégustation of course) et le champagne
coule à flot sur les terrasses animées de place du Forum, de la place d’Erlon ou dans le
quartier du Boulingrin de Reims (enfin quand les bars auront ré-ouverts…). En bref, une
région pétillante.

L’ambiance

Une grande liberté est laissée à chaque interne en termes de formations et de stages en fonction de la direction que celui-ci souhaite donner à son internat. Pour te donner un aperçu de nos profils actuels, il y a Adrien qui a fini son internat en mai 2021, un peu geek mais sans excès, qui s’oriente vers la recherche dans les maladies infectieuses après un inter-CHU à Atlanta où il a travaillé sur le VIH dans la continuité de sa thèse. Il y a Sarah, un peu bcbg mais sans excès, qui partage sa vie entre Paris et Reims pour qui la vie de famille passe en premier (ses enfants ont bien de la chance !!!) et qui se verrait bien médecin DIM. Il y a Quentin, un peu hipster mais sans excès, qui bataille pour arriver à travailler dans le développement des médicaments à la sortie de son internat, qui a fait un master 2 en économie et un inter-CHU à Berkeley (USA). Il y a Madeline, un peu écolo mais sans excès, qui passerait bien son temps en forêt qui s’oriente vers la recherche notamment la recherche… en santé environnement après un interCHU dans la ville écolo de Besançon. Et enfin, Claire, misanthrope mais sans excès, qui a finalement décidé que la recherche pourrait lui plaire (notamment la recherche sur le comportement des chats) et qui ferait bien cela à mi-temps afin d’ouvrir un refuge pour chat (si elle ne gagne pas à l’Euromillion d’ici là).

Si tu t’inquiètes de savoir si tu arriveras à concilier vie du service et formation, sache qu’il est possible de bénéficier des deux demi-journées de formation dans pratiquement l’ensemble des stages ouverts actuellement.

Concernant les choix de stage, aucun souci, c’est la règle du plus fort…=)

 

L’internat

Les terrains de stages

 

Recherche clinique et Épidémiologie Unité d’aide méthodologique et coordination de la recherche (CHU)*
(**) Hygiène hospitalière (CHU)
(***) Unité de recherche clinique (CH Troyes)*
(**) Hygiène hospitalière (Institut Jean Godinot, Reims)
(**) Registre des cancers de la thyroïde (Institut Jean Godinot, Reims)
Biostatistiques et Informatique médicale Département d’Information Médicale (CHU) (stage « en travaux »)
(***) Département d’Information Médicale (CH Troyes)
Département d’Information Médicale (Institut Jean Godinot, Reims)
Prévention / Promotion de la santé ADPS 51 Dépistage (dépistage organisé des cancers), Reims (stage « en travaux »)
Administration / Politique de santé Service du contrôle médical et dentaire de la Mutualité Sociale Agricole (MSA), Reims (stage « en travaux »)
Direction de la stratégie Agence Régionale De Santé (ARS) Grand-Est, Châlon-en-Champagne
Service de Soins et d’Accompagnement Mutualistes (SSAM) de la Mutualité Française, Reims
Qualité/Sécurité des soins Qualité et gestion des risques (CHU) (stage « en travaux »)
Centre de pharmacovigilance (CHU)
Service de Pharmacovigilance du laboratoire Boehringer Ingelheim, Reims (recrutement sur entretien)

Autres : gériatrie aiguë et maladies infectieuses et tropicales (CHU)

* Stages accessibles aux internes de phase socle pour valider le stage obligatoire axé épidémiologie et biostatistiques

(**) Services couplés à l’institut Godinot avec possibilité d’orienté son stage vers un axe en particulier

(***) Services couplés au CH de Troyes avec possibilité d’orienté son stage vers un axe en particulier

Gardes

Pas de garde obligatoire pour les internes de Santé publique à Reims.

Inter-CHU

Possible si le projet pédagogique est bien construit.

 

La formation théorique

Cours de DES

Enseignements thématiques dispensés par une MCU-PH de santé publique.

Séance mensuelle de 4 heures :
– thématiques diverses et intervenants variés, fonction des souhaits des internes et des opportunités (LCA, veille sanitaire, évaluation des politiques publiques, gestion de projet, épidémiologie, rôle d’un médecin conseil à la CPAM, etc.)
– présentations par les internes : entrainement à la communication orale et écrite.

Master 1

Master 1 Santé Publique de l’université de Lorraine, avec des cours accessibles en e-learning et des corrections organisées en présentiel sur Reims, qui présente 3 orientations :

  • Épidémiologie, Recherche Clinique, Évaluation (recommandé par notre corps enseignant)
  • Intervention en Promotion de la Santé
  • Ethique du soin, de la santé publique et des nouvelles technologies

Master 1 « Méthodes en santé publique » de Paris 11 (présentiel ou par correspondance)

Master 2

Tout est envisageable en fonction des intérêts des internes : à discuter en amont avec le coordonnateur et les maîtres de stage.

Master 2 Santé Publique de l’université de Lorraine (en continuité directe avec ce qui est cité au-dessus).

 

Pour plus d’informations sur l’internat à Reims vous pouvez consulter le Guide des nouveaux internes en Santé Publique de Reims.

Guide nouvel interne 2021-2022